Choisir vos solutions de tri sélectif

Vous le savez, votre entreprise produit au quotidien un nombre impressionnant de déchets recyclables. Papiers, cartons et autres verres en plastique sont, en effet, utilisés en grande quantité par vos employés, et faire le choix d’instaurer le tri sélectif dans vos locaux est un premier pas si vous souhaitez rendre votre entreprise plus écologique. Que ce soit pour réaliser des économies sur le coût de la mise au rebut, pour préserver les ressources forestières, ou tout simplement pour respecter la législation française, toutes les raisons sont bonnes pour installer le tri sélectif dans votre entreprise. Mais comment bien choisir vos solutions de recyclage ?

Plusieurs paramètres sont évidemment à prendre en compte : nature des déchets générés, taille et site d’implantation de vos bureaux, capacité des zones de stockage, implication de vos employés, accessibilité des points d’enlèvement… À vous d’analyser au mieux la situation et d’opter pour les solutions qui seront les plus adaptées à votre entreprise.

Pour vous aider dans le choix de vos solutions de tri sélectif au bureau, vous pouvez vous poser plusieurs questions au préalable afin de mieux cibler vos besoins et ceux de vos collaborateurs. La première est relative au lieu où vos poubelles seront placées, puisqu’elles ne seront pas du même type selon leur emplacement. Une corbeille de bureau ne nécessitera que deux bacs, pour le papier et le plastique, tandis qu’une poubelle dédiée à une salle de pause ou de repas sera équipée d’un compartiment supplémentaire pour les déchets.

Attention également à la nature de vos déchets, qu’il sera nécessaire de bien connaître avant de choisir vos solutions. Cela passe aussi, bien entendu, par la connaissance du fonctionnement de votre entreprise, mais aussi des déchets qu’elle génère. Certains bureaux n’utilisent que du papier et du plastique, d’autres ont besoin de bacs et de containers supplémentaires parce qu’ils génèrent des déchets organiques ou utilisent des cartouches d’encre ou encore des piles.

Autre critère à prendre en compte, et pas des moindres : le nombre de vos collaborateurs et leur environnement de travail. Petit bureau et open space ne nécessitent pas les mêmes besoins, et le volume des bacs choisis doit s’adapter en fonction de ces critères, au même titre que la fréquence à laquelle le ménage est fait dans vos locaux